Blog

Urgences Genou : L’anse de seau méniscale

Les ménisques sont des fibrocartilages en forme de croissant servant d’amortisseur au niveau de l’articulation du genou.

Ils sont aux nombres de deux :

  • Un ménisque interne ou médial (1)
  • Un ménisque externe ou latéral (2).

L’importance des ménisques est primordial à plusieurs titres puisqu’ils ont un rôle essentiel de protection du cartilage et secondairement de stabilisateur du genou.

La préservation de la bonne qualité d’un ménisque est donc essentielle à la longévité du cartilage du genou, c’est pour cette raison que les déchirures méniscales ou l’ablation de ménisque font courir un risque d’arthrose (usure du cartilage) prématurée.

Il existe de nombreuses lésions méniscales (médiale ou latérales) différentes. Les principales lésions sont d’origines dégénératives (ou lésion d’usure) liées à l’âge, aux contraintes sportives, professionnelles ou mécanique (surpoids en premier lieu).

Différents types de lésions méniscales

Définition

L’anse de seau méniscale est une lésion très particulière. Il s’agit d’une déchirure brutale souvent aigue et complète du ménisque (médial ou latéral). Une partie méniscale se détache et vient se « coincé » sous le condyle fémoral.

Cette lésion peut être isolée ou associée avec une autre atteinte (en premier lieu le ligament croisé antérieur). 

Le mécanisme lésionnel classique est la mise en pression aigue du ménisque (classiquement accroupissement brutal ou relèvement brutal d’une position accroupie). 

Diagnostic


Le diagnostic clinique retrouve un blocage vrai du genou avec genou bloqué en semi flexion (lié à l’obstacle mécanique créé par l’anse de seau) avec impossibilité d’étendre le genou.

Il s’agit d’une Urgence diagnostique et thérapeutique. En effet, le ménisque est le principal protecteur du cartilage. Une consultation auprès d’un médecin spécialiste doit donc être rapidement organisée afin de confirmer le diagnostic par un examen radiologique (IRM ou un arthroscanner du genou)

IRM du Genou

Traitement 

Le traitement est chirurgical et doit être organisé au plus tôt. Il existe deux types de chirurgies effectuées classiquement sous arthroscopie (vidéo caméra) : La suture Méniscale et la Ménisectomie.

La suture méniscale consiste à la réduction (remise en place) du fragment luxé du ménisque et à sa suture avec des ancres spécifiques. Ces ancres servent de tuteurs pour la cicatrisation méniscale. Cette cicatrisation est longue (entre 3 à 4 mois) raison pour laquelle un protocole de rééducation spécifique ainsi qu’une reprise progressive sportive est organisée. (Exemple : course à pied reprise à 4 mois et demi en moyenne)

La ménisectomie consiste à l’exérèse du fragment méniscal coincé sous le fémur. 

La décision thérapeutique entre les deux interventions est liée à de nombreux facteurs et vous sera expliqué par votre chirurgien : Age du patient, délai entre la lésion et la date de prise en charge, ménisque touché (interne ou externe), niveau sportif, sport pratiqué, profession (salarié ou artisan)…

Dans la grande de majorité des cas il faut se battre pour ne pas retirer le ménisque (« Save the Méniscus ») pour éviter l’usure cartilagineuse (arthrose) à moyen et long terme.

Les traitements proposés sur ce site ne le sont qu’a titre indicatif.
 Chaque personne est différente.
  Seule une consultation avec un médecin pourra vous éclairer sur le traitement approprié de votre pathologie.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.